Énergies renouvelables et transition énergétique

Les énergies renouvelables : le principal levier de la transition énergétique des entreprises

Accueil > Expertises > Énergies Renouvelables

Les énergies renouvelables ou EnR rendent le même service que les énergies conventionnelles, qui sont à base de ressources fossiles.

Les EnR offrent deux principaux avantages

  • Avoir un bilan carbone réduit. En effet, on émettra moins de CO₂ pour la même quantité d’énergie consommée que leur équivalent en conventionnel.
  • Être des ressources renouvelables, c’est-à-dire que leur usage ne vient pas réduire un stock fini.

Ainsi, les énergies renouvelables sont considérées comme un levier essentiel de la décarbonisation de l’économie.

Les actifs de production d’EnR peuvent être connectés directement au réseau gaz ou électricité et participer ainsi à la décarbonisation du mix énergétique du pays. Les Garanties d’Origine associés à ces actifs peuvent éventuellement être achetées par les entreprises pour réduire les émissions associées à leur propre mix énergétique.

Par ailleurs, il est aussi possible de les produire directement au plus proche des usages, sur les sites industriels. On est dans ce cas dans un schéma d’autoconsommation.

La grande famille des énergies renouvelables


Énergie renouvelable Solaire

L’énergie solaire qui permet de produire deux vecteurs énergétiques : l’électricité, à partir de panneaux photovoltaïques et la chaleur (eau chaude ou vapeur) via des capteurs thermiques (le soleil chauffe un fluide caloporteur pour transférer sa chaleur vers un réservoir d’eau).

Énergie renouvelable Éolien

L’éolien désigne l’électricité produite à partir du vent. Il en existe deux types : onshore (sur terre) et offshore (en mer). Dans les deux cas, le vent fait tourner des pales reliées à la génératrice de la turbine, celle-ci transforme l’énergie cinétique du vent en énergie électrique.

Énergie renouvelable Hydroélectricité

La géothermie désigne les systèmes de production de chaleur, de froid et d’électricité basés sur l’inertie thermique du sol ou sur les réserves souterraines d’eau chaude.

Énergie renouvelable Hydrogène vert

Lhydrogène vert désigne l’hydrogène produit par l’électrolyse de l’eau à partir d’électricité verte. C’est actuellement l’une des solutions les plus prometteuses pour décarboniser dès aujourd’hui les transports et demain la production de chaleur industrielle, tertiaire et résidentielle.

Énergie renouvelable biomasse

L’énergie biomasse désigne la chaleur provenant de la combustion de bois, déchets végétaux agricoles, etc. dans une chaudière ou dans un système de cogénération

Énergie renouvelable

Le biogaz est un gaz vert provenant de la méthanisation de matière carbonée (déchets agricoles, boues de STEP, coproduits des industries agro-alimentaires…) . Il est utilisé directement dans des installations de combustion, ou après épuration dans des moteurs de cogénération. Il est même possible d’obtenir du biométhane, qui est une molécule de CH4 équivalente au gaz naturel, après mise au spécification du biogaz.

Il convient de noter que l’usage des énergies renouvelables se heurte à plusieurs difficultés opérationnelles. Tout d’abord, ces énergies sont intermittentes, avec des difficultés de prévisibilité pour certaines d’entre elles. Ainsi, se posent les questions du stockage de l’énergie, en particulier dans le cas de l’électricité verte. De plus, lors de leur intégration sur les sites industriels, des ajustements sont nécessaires afin d’adapter les procédés à leurs caractéristiques.

Néanmoins, la rapide baisse du coût de production laisse présager un recours de plus en plus important à ces ressources.