Développer l’électricité renouvelable

L’électricité renouvelable

> Expertises > Énergies Renouvelables > L’électricité renouvelable

Fort de son approche globale de la lutte contre le changement climatique, Orygeen a développé une véritable expertise pour développer la production et l’utilisation de l’électricité renouvelable sur les sites industriels, les plateformes logistiques et les sites tertiaires.

Deux types d’électricité renouvelable

Nous proposons des solutions sur mesure, conçues sur la base de la consommation du site, des ressources disponibles et des solutions de production envisageables.

L’autoconsommation d’électricité signifie que l’entreprise consomme directement toute l’électricité qu’elle produit sur son propre site à partir d’une centrale solaire photovoltaïque ou de cogénération. 

L’électricité photovoltaïque

La production d’électricité photovoltaïque sur site étant désormais compétitive avec les prix de l’électricité achetée sur le réseau, l’enjeu principal pour les entreprises est de pouvoir disposer d’espaces disponibles sur lesquels il est techniquement possible d’installer la centrale de production.

Trois types d’espaces peuvent servir de support à des panneaux photovoltaïques :

  • les toits dès lors que la structure supporte le poids de l’équipement photovoltaïque et que le système d’étanchéité de la toiture est adapté,
  • les ombrières de parking qui apportent un service apprécié par les clients, partenaires et employés mais qui impliquent un coût supplémentaire lié à la structure portante,
  • au sol, solution la plus rentable mais souvent écartée car il est difficile, voire impossible, pour les entreprises d’engager à long terme leurs espaces au sol encore non exploités. Avec la solution ECCO, nous produisons pour vous de l’électricité verte sur votre site en implantant une centrale de production démontable pour une durée incompressible d’engagement de 3 à 5 ans, à un prix compétitif avec l’électricité du réseau. 

La cogénération

La cogénération consiste à produire simultanément de l’électricité et de la chaleur à partir d’une installation unique et d’une seule énergie primaire de type gaz naturel, biogaz ou biomasse. La cogénération gaz est très majoritaire, bien que la cogénération biomasse soit de plus en plus utilisée.

L’installation de cogénération génère de l’électricité via un moteur ou via une chaudière couplée à une turbine. Dans tous les cas, la chaleur générée est utilisée pour produire de la vapeur ou de l’eau chaude destinée à une consommation sur site.

Quand on réutilise la chaleur pour produire aussi du froid grâce à une machine à adsorption, on parle de trigénération.

Même si la cogénération n’a de sens économique que lorsque la chaleur est utilisée sur le site ou à proximité, peu de projets ont à ce jour trouvé une rentabilité en autoconsommant l’électricité produite. La plupart des installations font appel à un mécanisme de financement associé à l’injection d’électricité sur le réseau.

Historiquement, ce sont les grosses cogénérations de quelques mégawatts à quelques dizaines de mégawatts qui se sont développées. Encore méconnues, les nouvelles petites cogénérations de quelques centaines de kilowatts à 1 mégawatt sont pourtant adaptées à de nombreux sites.

La cogénération

La cogénération consiste à produire simultanément de l’électricité et de la chaleur à partir d’une installation unique et d’une seule énergie primaire de type gaz naturel, biogaz ou biomasse. La cogénération gaz est très majoritaire, bien que la cogénération biomasse soit de plus en plus utilisée.

L’installation de cogénération génère de l’électricité via un moteur ou via une chaudière couplée à une turbine. Dans tous les cas, la chaleur générée est utilisée pour produire de la vapeur ou de l’eau chaude destinée à une consommation sur site.

Quand on réutilise la chaleur pour produire aussi du froid grâce à une machine à adsorption, on parle de trigénération.

Même si la cogénération n’a de sens économique que lorsque la chaleur est utilisée sur le site ou à proximité, peu de projets ont à ce jour trouvé une rentabilité en autoconsommant l’électricité produite. La plupart des installations font appel à un mécanisme de financement associé à l’injection d’électricité sur le réseau.

Historiquement, ce sont les grosses cogénérations de quelques mégawatts à quelques dizaines de mégawatts qui se sont développées. Encore méconnues, les nouvelles petites cogénérations de quelques centaines de kilowatts à 1 mégawatt sont pourtant adaptées à de nombreux sites.

En matière d’autoconsommation d’électricité, Orygeen vous accompagne pour :

1.

Identifier le potentiel

2.

Chiffrer les investissements associés

3.

Concevoir la solution détaillée

4.

Structurer le tiers-financement

5.

Réaliser et mettre en service l’installation

6.

Superviser ou prendre en charge la maintenance et l’exploitation