Audit énergétique : les pièges à éviter et les écueils les plus fréquents

> Docs & actus > Livres blancs > Audit énergétique : quels sont les pièges à éviter et les écueils les plus fréquents ?

Faire réaliser un audit énergétique

Le code de l’énergie français prévoit la réalisation d’un audit énergétique pour les grandes entreprises de plus de 250 salariés ou qui génèrent un chiffre d’affaires de plus de 50 millions d’euros et dont le bilan annuel est supérieur à 43 millions d’euros afin qu’elles puissent mettre en place une stratégie d’efficacité énergétique.

Cet audit a pour objectif d’identifier les gisements d’économies d’énergie chez les plus gros consommateurs du secteur industriel et tertiaire. La réalisation des investissements préconisés par l’audit peut en effet permettre jusqu’à 30% d’économies d’énergie, voire plus de 50 % en ce qui concerne la consommation liée au bâtiment.

Obligatoire tous les 4 ans, c’est l’ensemble des entreprises consommatrices d’énergie qui ont en réalité intérêt à bénéficier d’un audit énergétique afin de réduire leur budget énergie.

Les audits volontaires permettent aux entreprises concernées d’améliorer leur compétitivité.

Mais tous les audits énergétiques ne se valent pas, loin s’en faut… Alors comment éviter les pièges et les écueils les plus courants ?

Quels sont les grands pièges à éviter ?

Remplissez le formulaire ci-dessous pour recevoir notre livre blanc sur le sujet.

En cliquant sur « Je reçois le livre blanc » ci-dessous, vous autorisez l’entreprise Orygeen à traiter les données soumises ci-dessus afin qu’elle vous contacte.