Norme ISO 50001, guide de management de l’énergie

La norme ISO 50001 : un atout majeur pour la performance énergétique des industriels

> Docs & actus > Glossaire > https://www.orygeen.eu/docs-actus/glossaire/norme-iso-500001/

ISO, International Organization for Standardization (Organisation internationale de normalisation) est une organisation non gouvernementale créée en 1957. Elle regroupe des représentants d’organismes nationaux de normalisation issus de 164 pays.

La norme ISO 50001 (système de management de l’énergie) complète les normes ISO 9001 (système de management de la qualité) et ISO 14001 (système de management environnemental) sur le même principe de fonctionnement.

L’objectif de la norme 50001

Non obligatoire, la norme 50001 relève essentiellement d’un guide de recommandations. L’objectif est d’expliquer comment mettre en place un système de management de l’énergie efficace pour améliorer la performance énergétique d’un site. Ainsi cette norme participe à la diminution de l’impact sur l’environnement en aidant les entreprises à réduire leur bilan carbone.

La version 2018 de l’ISO 50001 explique comment réduire les coûts des énergies à long terme en améliorant le retour sur investissement. Cette norme ISO 50001:2018 apporte des précisions sur les indicateurs de performance énergétique (à définir selon le cas) et la situation de référence (ce qui permet de déterminer une consommation de référence puis de l’ajuster au mieux).

Le fonctionnement ISO 50001

Comme les normes ISO 9001 et ISO 14001, la norme ISO 50001 est basée sur la méthode de la roue de Deming ou PDCA (Plan, Do, Check, Act) ou Planifier, Faire, Vérifier, Agir.

  • la planification : il faut procéder au bilan énergétique et déterminer les repères de consommation, les indicateurs de performance énergétique, les objectifs et les plans d’actions à appliquer. Cela permet d’améliorer la performance énergétique en fonction de la politique énergétique utilisée par le site.
  • la faisabilité : comment appliquer les plans d’actions mis en oeuvre pour le management de l’énergie ?
  • la vérification : l’idée est de vérifier et calculer les processus essentiels de performance énergétique par rapport à la politique de management utilisée en analysant les résultats.
  • l’action : il faut mettre en pratique les actions d’amélioration de performance énergétique.

En savoir plus sur Orygeen :


Vous souhaitez recevoir la newsletter d'Orygeen ?

En cliquant sur « ENVOYER », vous confirmez que vous acceptez notre politique de confidentialité qui vous informe des modalités de traitement de vos données personnelles ainsi que de vos droits sur ces données. Conformément à la loi, vous disposez d'un droit d'accès, de rectifications et d'opposition, en cliquant ici.